De Haître a déjà les Jeux en tête par MARTIN COMTOIS Le Droit, le lundi 23 octobre

Chaque fois qu’il grimpe les marches chez lui, Vincent De Haître songe aux Jeux olympiques qui auront lieu dans quatre mois à PyeongChang.

« J’ai un gros drapeau du Canada qui est accroché au mur de mes escaliers. Je le vois chaque fois », confie le vice-champion du monde en titre au 1000 mètres.

Le patineur de vitesse sur longue piste originaire de l’Est ontarien y va d’une autre confidence. Il a acheté dans les derniers mois quelques tableaux avec des mots afin de le motiver à se surpasser dans les prochaines semaines.

« Fais quelque chose d’incroyable aujourd’hui », peut-on lire en anglais sur une des œuvres qui orne son domicile de Calgary.

« J’ai acheté deux ou trois peintures comme ça, précise De Haître. Ça me rappelle de travailler fort, apprécier chaque moment et aussi m’amuser. »

Ce dernier se trouvait justement dans la ville albertaine lundi quand il a appelé le journaliste du Droit. C’était une journée médiatique organisée par Patinage de vitesse Canada.

La fédération nationale mettait en vedette ses plus beaux espoirs en vue des JO. Tout ça à la veille d’une nouvelle saison.

Les sélections en vue des épreuves d’automne de la Coupe du monde auront lieu du 19 au 22 octobre à l’anneau de Calgary. Une formalité pour De Haître, qui a remporté la médaille d’argent aux Mondiaux en février en Corée du Sud.

« Je l’avoue... Je suis impatient de recommencer les courses », affirme l’athlète âgé de 23 ans.

Sa dernière compétition remonte à la mi-mars.

Les premières étapes de la Coupe du monde sont prévues en novembre aux Pays-Bas. De Haître s’attend à se battre pour une place sur le podium autant au 1000 m que 1500 m à ces courses.

Mais du même souffle, il s’avère réaliste.

« Les autres compétiteurs font beaucoup plus d’entraînements de vitesse que moi en ce moment », a-t-il souligné.

Son instructeur et lui ont mis l’accent plutôt sur l’endurance lors des entraînements estivaux. Ça explique en partie les nombreuses et longues sorties en vélo.

Sans surprise, De Haître se dit « en très bonne forme » physique.

L’autre truc sur lequel le duo a travaillé ?

Améliorer les départs de Vincent De Haître au 1000 m.

Ça pourrait faire la différence entre une médaille aux Jeux et terminer au pied du podium.

À sa première aventure olympique, De Haître était l’un des patineurs les plus jeunes sur la glace. À 19 ans, il avait terminé 20e au 1000 m et 33e au 1500 m.

Ce ne sera pas le seul patineur de la région en action durant le week-end à Calgary.

Médaillée également aux championnats du monde de distances individuelles en 2017, Ivanie Blondin participera aux sélections. Même chose pour Isabelle Weidemann, originaire d’Ottawa. Son meilleur résultat la saison dernière a été une cinquième place à la poursuite en équipe à la Coupe du monde de Heerenveen, aux Pays-Bas.

Event Date: 10/23/2017

Corporate Sponsors

Individual Sponsors

 Individual Sponsors                                                                                                     Francois Cadotte      Carolyn Mountjoy

 Sharon Burgess      Chantal Groulx     Laura  Zaine     Guy Cosette       Serge Drolet               Serge et Colette Letendre     Sandra Coté     Claude Paquette   Hélène Charlebois    Carole Payant   Mrs. Betty Latour     Lynne Bouchard    Ronald & Chantal Bouchard     Gaetan et Diane Potras   Gord McCormick     Lee Hayes     Herb Hart     Gary Patry     Liz McGowan   Suzie Glazer    Marcia Lamb     Nickola Capstick       Jacqueline Dube    Hans Loeffelholz    Alfred Patry    Bernie Lee        

Marc-André Poitras, for creating this website.